LA FOI

LA FOI

Pre­mier thème, pre­mier trimestre.

Qu’est ce que la foi?

C’est une force, une puis­sance, une totale assur­ance, capa­ble d’amen­er à l’ex­is­tence une réal­ité que nous ne percevons pas encore.

Cette force, cette puis­sance, cette totale assur­ance, ne tolère aucune faille, aucune faib­lesse. Sinon elle est vouée à l’in­er­tie, à l’im­puis­sance, et donc à l échec.

Quelles sont ces failles, ces faib­less­es? Elles ont pour nom: Le doute, la peur, les (Si) etc…

Que dit la Bible de la Foi ? “c’est une ferme assur­ance des choses qu’on espère, et une démon­stra­tion de cette chose qu’on ne voit pas” Hébreux 11:1

La Foi

La foi crée une réal­ité. Jésus dis­ait: si tu crois dans ton cœur et ne doute pas tu ver­ras l’ac­com­plisse­ment de ta prière.

Matthieu 21:18,19

Tu crois de tout ton cœur que tu pos­sèdes déjà la chose demandée, alors tu ver­ras son accom­plisse­ment.

Et Jésus de rajouter: tout ce que vous deman­dez avec foi par la prière vous le recevrez. C’est une cer­ti­tude

Jésus pré­cise un point impor­tant: il dit: “en vérité je vous le dis”.

C’est donc une vérité affir­mée de la part de Jésus que la prière de la foi est exaucée. (Rap­pelez-vous la parole de Pierre: sur ta parole, je jet­terai le filet) Luc 5: 5–11Luc 5: 5–11
French: Louis Segond (1910) — SEG

301 Moved Per­ma­nent­ly Moved Per­ma­nent­ly The doc­u­ment has moved .

WP-Bible plu­g­in
Nous pou­vons aus­si comme Pierre, avoir Foi en cette Parole.

Jésus dit à ses dis­ci­ples qu’ils peu­vent avoir  la même foi que lui, à  con­di­tion qu’ils ne doutent pas. C’est à méditer.

Quand on par­le de foi, on ne peut, ne pas penser et ne pas par­ler d’Abra­ham.

Pourquoi?

Parce qu’il a man­i­festé sa Foi en Dieu,  par son humil­ité, son obéis­sance et ce, jusqu’à l’ex­trême, au  sac­ri­fice.

L’hu­mil­ité et l’obéis­sance sont indis­so­cia­bles. Et comme il a cru en Dieu, il fut déclaré juste. Genèse 15:6

Abra­ham fut déclaré juste par Dieu non pas à cause des œuvres qu’il a faites, mais à cause de sa con­fi­ance, de son humil­ité, de son obéis­sance et de son sac­ri­fice. En exam­i­nant le texte, on con­state que sa Foi vient du cœur. Dieu lui par­le, et il croit à la parole de Dieu. L’apôtre Paul dit dans le livre aux Romains 10:10 : car c’est en croy­ant du cœur qu’on parvient à la jus­tice, et c’est en con­fes­sant de la bouche qu’on parvient au salut.

Abra­ham ouvre une voie à l’hu­man­ité entière par sa foi, et par son obéis­sance à Dieu. Genèse 22:18

Nous pour­rions représen­ter la Foi par un arbre avec des racines pro­fondes en Dieu avec un tronc en la per­son­ne  de Jésus et les dif­férentes branch­es qui sont l’hu­mil­ité d’obéis­sance la jus­tice l’e­spérance tout cela bien sûr ne  for­mant qu’un seul et même arbre qui s’ap­pelle la Foi qui s’ac­com­plit pleine­ment en Jésus-Christ.

Aujour­d’hui nous sommes dans la cul­ture du doute, la mise en cause de la parole, de la vérité, de tout ce qui est pro­fond, sincère, puis­sant, de tout ce qui con­stru­it l’homme avec ses valeurs. Aus­si, par­ler de Foi, de con­fi­ance en soi,  ou dans un être supérieur que nous appellerons Dieu, relève presque de l’u­topie. Cepen­dant il est oppor­tun et ras­sur­ant, dans un monde sur­volté, de s’ap­puy­er et se con­fi­er en cet être que j’ap­pelle Dieu.


Les commentaires sont clos.
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais